Prime maintenue pour le cheval franches-montagnes

Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le train d’ordonnances agricoles 2022. La contribution ...
Prime maintenue pour le cheval franches-montagnes

Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le train d’ordonnances agricoles 2022. La contribution pour la préservation de la race franches-montagnes reste la même

Le montant de la prime pour le franches-montagnes reste la même, soit 500 francs par jument avec poulain. (photo : Jonathan Vallat). Le montant de la prime pour le franches-montagnes reste la même, soit 500 francs par jument avec poulain. (photo : Jonathan Vallat).

Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le train d’ordonnances agricoles 2022. Parmi ces mesures, une prime de préservation a été introduite pour les races suisses dont le statut est qualifié de « critique » ou « menacé ». Le cheval franches-montagnes, qui était déjà soutenu par la Confédération, sera dorénavant intégré et encouragé par l’intermédiaire de cette nouvelle prime. Le montant qui lui accordé reste toutefois inchangé : 500 francs par jument avec poulain. Un soulagement pour Pauline Queloz, gérante de la FSFM, même si cette décision n’est pas une surprise : le conseiller fédéral Guy Parmelin avait déjà annoncé, lors du dernier Marché-Concours, que la contribution pour la préservation du franches-montagnes devait rester la même. 18 autres dispositions agricoles ont été modifiées et devraient entrer en vigueur le 1er janvier 2023. Parmi elles, la culture de pois chiches et de lentilles destinées à l’alimentation humaine, qui sera désormais soutenue. /cto


Actualités suivantes