Une pétition et une manifestation contre le « Plan équilibre 22-26 »

Le texte qui demande le report du plan d’économies a recueilli plus de 3'700 signatures et ...
Une pétition et une manifestation contre le « Plan équilibre 22-26 »

Le texte qui demande le report du plan d’économies a recueilli plus de 3'700 signatures et a été déposé mercredi en présence d'environ 500 manifestants devant l’Hôtel du Parlement

Le président de la coordination des syndicats de la fonction publique jurassienne Rémy Meury a remis la pétition à la présidente du Parlement Brigitte Favre. Le président de la coordination des syndicats de la fonction publique jurassienne Rémy Meury a remis la pétition à la présidente du Parlement Brigitte Favre.

Des voix s’élèvent contre le « Plan équilibre 22-26 » du Gouvernement jurassien. Une pétition avec 3’768 signatures a été remise à la présidente du Parlement Brigitte Favre mercredi en fin d’après-midi. Quelque 500 manifestants sont venus attendre, sous la pluie, les députés à l’issue de la séance du législatif à Delémont. Le texte demande le report du plan dans le but d'ouvrir un processus participatif et démocratique pour l'établissement d'un plan financier qui tienne compte de « la fragilisation financière de milliers de Jurassiennes et Jurassiens, essentiellement en raison d'évènements non maîtrisables dans notre canton », selon un tract distribué aux élus. Le document prévoit notamment des coupes financières dans plusieurs domaines ainsi que la mise en place d’une semaine de congé supplémentaire non payée pour les fonctionnaires. Il concerne aussi les institutions paraétatiques.

L’action ainsi que la pétition ont été lancées par diverses organisations - dont les syndicats – qui critiquent la manière dont le document a été élaboré, soit sans consultation des institutions sociales, des syndicats, des associations ou de la société civile dans son ensemble. Il relève que « l'impact de ces mesures est brutal et touche prioritairement des domaines sensibles, comme la santé, le social, la formation, l'aide au développement, l'agriculture et d'autres partenaires de branches ».

Reportage devant l'Hôtel du Parlement

La pétition a donc recueilli un beau succès et les manifestants étaient nombreux mercredi en fin d’après-midi devant l’Hôtel du Parlement, ce qui réjouit Laurent Crevoisier. Le responsable du syndicat Syna Jura affirme que la mobilisation représente « un message fort » en direction du Gouvernement et du Parlement. Laurent Crevoisier estime que les autorités ne peuvent pas l’ignorer et n’exclut pas la mise en place d’autres actions. « Nous réfléchirons par la suite, si nécessaire », précise le responsable syndical de Syna Jura.

Laurent Crevoisier : « On est pleinement satisfait avec le nombre de signatures et encore plus avec la mobilisation d’aujourd’hui »

Le Parlement jurassien se prononcera le 14 décembre prochain sur le « Plan équilibre 22-26 » ainsi que sur le budget 2023 de l’Etat. /comm-emu-fco

Plusieurs centaines de personnes sont venues manifester devant l'Hôtel du Parlement à Delémont. Plusieurs centaines de personnes sont venues manifester devant l'Hôtel du Parlement à Delémont.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus