Cure d’amincissement pour le budget de Boncourt

Le budget 2023, revu à la baisse, sera présenté ce jeudi soir en Assemblée communale à Boncourt ...
Cure d’amincissement pour le budget de Boncourt

Le budget 2023, revu à la baisse, sera présenté ce jeudi soir en Assemblée communale à Boncourt

La quotité d'impôt devrait augmenter à Boncourt. Photo d'archives La quotité d'impôt devrait augmenter à Boncourt. Photo d'archives

Se serrer la ceinture, c’est le nouveau quotidien de Boncourt. L’Assemblée communale du budget 2023 se tient ce jeudi soir à l’aula de l’école primaire. Après l’annonce du départ de British American Tobacco dans le courant de l’année, les autorités boncourtoises ont revu leurs prévisions financières. Il en résulte un budget qualifié de prudent quant aux rentrées fiscales et qui prévoit une perte de 440'000 francs. Pour y arriver, le Conseil communal propose une augmentation de la quotité d’impôt passant de 1,45 à 1,55, ce qui doit permettre de renflouer les caisses d’environ 100'000 francs, souligne Lionel Maître. Le maire de Boncourt précise que « c’est un premier pas dans la bonne direction puisqu’on doit trouver des solutions pour compenser ce départ ». Des mesures d’économies figurent aussi dans le budget 2023. « L’idée c’est de trouver le bon compromis entre les deux », rappelle Lionel Maître.


Des économies sur tous les postes

Le budget 2023 comprend une réduction des charges d’environ 940'000 francs. Les réserves budgétaires ont été coupées et des prestations ont été réduites. La commune va également revoir les mandats confiés à des entreprises. Par exemple, les autorités communales proposent de diminuer de 30'000 francs l’entretien des terrains de football, ou encore de réduire de plus d’un tiers le budget pour l’entretien des biens immobiliers. Le départ annoncé de BAT doit faire chuter de 1,5 million de francs les rentrées fiscales des personnes morales. /ncp


Actualisé le

Actualités suivantes