Huit oppositions au projet des Arquebusiers

Elles ont été enregistrées par les autorités delémontaines suite au dépôt du permis de construire ...
Huit oppositions au projet des Arquebusiers

Elles ont été enregistrées par les autorités delémontaines suite au dépôt du permis de construire pour la nouvelle école et du plan spécial qui concerne la planification du nouveau quartier

La future école des Arquebusiers doit ouvrir ses portes en août 2026. (Photo : archives ville de Delémont) La future école des Arquebusiers doit ouvrir ses portes en août 2026. (Photo : archives ville de Delémont)

Le projet des Arquebusiers à Delémont a soulevé huit oppositions au terme du délai légal. Sept d’entre elles concernent le permis de construire de la nouvelle école. Il est notamment question de la circulation, à la rue des Arquebusiers qui sera rétrécie et transformée en zone de rencontre à 20 km/h, ainsi qu’à la rue Jolimont qui sera limitée à 30 km/h. Des riverains s’inquiètent aussi à propos des nuisances liées au stationnement et au dépôt des enfants, ainsi qu’à l’installation du chantier. Des voisins veulent aussi des garanties quant à l’accès à leur domicile. Une opposition concerne spécifiquement le plan spécial du nouveau quartier. Elle concerne la partie ouest et des questions de délimitations et de densité. « Il n’y a pas d’opposition au projet en lui-même. Nous allons mener des séances de conciliation d’ici fin août - début septembre. Nous sommes confiants sur le fait de pouvoir trouver des compromis », rassure vendredi le conseiller communal en charge du dossier Emmanuel Koller, qui espère pouvoir commencer le chantier de l’école le plus vite possible en vue d’une ouverture à la rentrée scolaire d’août 2026. /emu


Actualisé le

Actualités suivantes