Hôpital du Jura : davantage de compétences pour les pouvoirs publics ?

Le député du Centre Serge Beuret a déposé deux motions en lien avec le site delémontain de ...
Hôpital du Jura : davantage de compétences pour les pouvoirs publics ?

Le député du Centre Serge Beuret a déposé deux motions en lien avec le site delémontain de l’H-JU. Elles seront débattues au Parlement le mois prochain déjà

 Le député du Centre Serge Beuret a déposé deux motions en lien avec le site delémontain de l'Hôpital du Jura. (Photo : archive Georges Henz).  Le député du Centre Serge Beuret a déposé deux motions en lien avec le site delémontain de l'Hôpital du Jura. (Photo : archive Georges Henz).

La procédure vers l’avènement d’un nouvel hôpital dans le quartier Gare Sud de Delémont refait surface au Parlement jurassien. Le député du Centre Serge Beuret a déposé deux motions mercredi dernier.

La première milite pour une révision de la loi sur les établissements hospitaliers. L’élu delémontain souhaite que le Gouvernement et le Parlement soient dotés de compétences. « Pour un investissement d’une telle importance, les pouvoirs publics doivent être associés, alors que les décisions appartiennent aujourd’hui au conseil d’administration de l’H-JU. Une façon de régler la question serait précisément de modifier la loi actuelle », confie Serge Beuret. Le motionnaire souhaite par ailleurs que le politique puisse avoir son mot à dire sur la localisation du site hospitalier. « Un débat public sur un tel objet est nécessaire. Parlement et Gouvernement ne doivent pas entrer dans les détails, mais se prononcer sur la décision de principe », dit Serge Beuret.

Pour emboîter le pas, la deuxième motion demande à l’exécutif de réaliser une étude détaillée sur l’opportunité de construire un nouvel hôpital public dans la capitale cantonale. Serge Beuret souhaite que les questions liées au marché de la santé, à l’avenir des hôpitaux de soins aigus dans les régions périphériques ou encore à la localisation de la nouvelle construction de l’H-JU soient approfondies. « Il faut être au clair sur les risques qu’engendre la construction d’un nouvel hôpital. On sait que Santésuisse peut prendre des décisions qui auraient pour conséquence qu’un établissement situé dans une zone périphérique doive fermer. Si une telle décision tombait cinq ans après l’ouverture d’un nouvel hôpital de soins aigus à Delémont, ce serait une situation catastrophique », précise Serge Beuret. Le député du Centre évoque aussi le site delémontain actuel de l’H-JU et la possibilité de le conserver avant de penser à une revente ou une déconstruction : « Cette question mérite d’être étudiée et communiquée. L’aile sud du bâtiment date de quelques dizaines d’années. Elle a été construite pour durer plus tard qu’aujourd’hui ».

Serge Beuret a demandé l’urgence pour le traitement de ses motions en raison du calendrier annoncé par le conseil d’administration de l’H-JU. La requête a été acceptée. Les textes seront ainsi débattus au Parlement jurassien le 11 octobre prochain. /rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus