Les propos du président du Centre « inacceptables » pour le Gouvernement

Le discours d’investiture de Mathieu Cerf, nouveau président du Centre Jura, contenait quelques ...
Les propos du président du Centre « inacceptables » pour le Gouvernement

Le discours d’investiture de Mathieu Cerf, nouveau président du Centre Jura, contenait quelques piques à l’adresse de membres du Gouvernement. La présidente de l’exécutif Rosalie Beuret Siess a réagi, sans mâcher ses mots

Les propos de Mathieu Cerf (à droite) n'ont pas été du goût du Gouvernement jurassien. (Photo : Georges Henz) Les propos de Mathieu Cerf (à droite) n'ont pas été du goût du Gouvernement jurassien. (Photo : Georges Henz)

Les propos du nouveau président du Centre Jura ne passent pas au sein de certaines sphères politiques jurassiennes. Lors du Congrès du parti il y a dix jours à Glovelier, Mathieu Cerf, alors fraîchement élu, avait adressé dans son discours d’investiture quelques piques à des membres du Gouvernement. Il avait notamment insinué que le ministre du Centre Martial Courtet était esseulé au sein de l'exécutif, ou encore que le ministre PLR Jacques Gerber comptait les jours jusqu'à la fin de son mandat, faisant bondir les libéraux-radicaux. Le député PLR Michel Périat a justement demandé ce mercredi à l'heure des questions orales comment le Gouvernement l'avait perçu.

Rosalie Beuret Siess : « Le Gouvernement goûte très peu aux critiques gratuites contre ses membres »

« Il s’étonne des propos tenus, désobligeants, voire même inacceptables pour un parti qui se dit constructeur de ponts », a lâché sans détour Rosalie Beuret Siess. La présidente de l’exécutif jurassien a précisé que le Gouvernement ne « partage pas l’appréciation selon laquelle le ministre du Centre serait esseulé au sein du collège gouvernemental et goûte très peu aux critiques gratuites portant sur deux voire trois de ses membres, que ce soit sur la gestion des finances ou l’engagement de ses membres ». Le député Michel Périat s’est dit « satisfait » de la contre-attaque cinglante. /jpi


Actualités suivantes