Le Parlement en bref

Les décisions du législatif cantonal du mercredi 29 mai 2024.
Le Parlement en bref

Les décisions du législatif cantonal du mercredi 29 mai 2024.

Le Parlement jurassien a tenue une séance pléniaire ce mercredi 29 mai. Le Parlement jurassien a tenue une séance pléniaire ce mercredi 29 mai.

Dans sa séance du mercredi 29 mai 2024, le Parlement jurassien a :

  • Assisté à la promesse solennelle de Madeleine Juillard Schaller (Le Centre) en tant que députée suppléante pour remplacer le démissionnaire Samuel Rorbach.
  • Élu Madeleine Juillard Schaller (Le Centre) en tant que remplaçante de la commission des affaires extérieures et de la formation.

  • Élu Gérard Bonvallat (Le Centre) en tant que membre et Stéphane Rueg (Le Centre) en tant que remplaçant de la commission spéciale mixte pour l’accueil de la commune municipale de Moutier.

  • Assisté à la promesse solennelle d’André Comte en tant que juge assesseur au Tribunal des mineurs.

  • Élu par 43 voix Manuel Chenal et par 32 voix Marie Jenny en tant que juges suppléants au Tribunal cantonal.

  • Élu par 27 voix Luca Melcarne en tant que juge suppléant au Tribunal de première instance.

  • Accepté par 27 voix contre 20 et 12 abstentions la motion du député Pierre-André Comte (PS), intitulée « Agir pour Bellelay en concertation avec le canton de Berne ».

  • Accepté par 41 voix contre 18 le postulat de Francine Stettler (UDC), intitulé « Autorisons l’âne pour protéger les troupeaux ovins et caprins ».

  • Accepté par 30 voix contre 27 et 1 abstention le postulat d’Alain Beuret (PVL), intitulé « Domiciliation d’entreprises et espaces de travail partagés : montons à bord ! »

  • Accepté par 40 voix contre 11 et 5 abstentions la motion transformée en postulat de Philippe Bassin (Les Vert-e-s), intitulée « Collecte de plastique : du déchet au recyclage ! »

  • Accepté par 55 voix et 1 abstention la motion de François Monin (Le Centre), intitulée « Plus-value à taxer, et vite ! »

  • Accepté par 56 voix et 3 abstentions la motion transformée en postulat de François Monin (Le Centre), intitulée « Réduire la charge à temps ».

A noter que la motion de Raoul Jaeggi (PVL), intitulée « Sale, c'est pas proprement français » a été retirée de l'ordre du jour par le groupe du député.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus