L’APEA est surchargée

La députée Sophie Guenot (PCSI) a déposé une question écrite pour connaitre la politique de ...
L’APEA est surchargée

La députée Sophie Guenot (PCSI) a déposé une question écrite pour connaitre la politique de suivi des curatelles. Le Gouvernement ne cache pas que l’Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte croule sous la demande.

Le Gouvernement indique que l'APEA est surchargé, dans sa réponse à une question écrite de a députée Sophie Guenot (PCSI). (Photo : Georges Henz). Le Gouvernement indique que l'APEA est surchargé, dans sa réponse à une question écrite de a députée Sophie Guenot (PCSI). (Photo : Georges Henz).

L’Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte est en surcharge importante. C’est ce qu’indique le Gouvernement jurassien dans une réponse à une question écrite de la députée Sophie Guenot (PCSI). Cette dernière s’inquiète de la politique de suivi des curatelles, d’autant plus que les dossiers sont nombreux et parfois traités lentement. Mais le traitement se fait aussi vite que possible, selon le Gouvernement.

Des dossiers qui arrivent en nombre

Il précise tout d’abord qu’environ 50 nouveaux signalements arrivent tous les mois. Dès lors, chacun d’entre eux est attribué à un juriste. Ce dernier doit instruire le dossier afin de déterminer la mesure de protection adéquate. Il doit également respecter le droit de la personne concernée d’être entendue. Tout ce processus peut donc durer quelques semaines, voire quelques mois. Le Gouvernement précise tout de même qu’une décision d’urgence peut être prise sans délai, si une personne est en danger.

À noter que dans 54% des cas en matière de protection de l’adulte, les dossiers sont traités par des curateurs privés, souvent proches de la famille, mais qu’ils ne s’occupent essentiellement que de situation sans complexité. Pour des cas plus délicats, des curateurs professionnels émanant des services sociaux régionaux sont nommés, mais il est rare de faire appel à des avocats, au-delà de curatelle de représentation. /lge


Actualités suivantes

Articles les plus lus