Les Jurassiens ne fêteront pas plus tard

discothèque

Les discothèques et autres établissements de divertissements ne fermeront pas leurs portes à 5h. Le Parlement a refusé mercredi en 2e lecture de modifier la loi sur les auberges par 29 voix contre 18. L’argument défendu par le ministre de l’Economie, Michel Probst, n’a pas suffit. Il mettait en avant une meilleure desserte en transport public dès 5h du matin.

Il s’est heurté au plaidoyer de Michel Choffat. L’élu PDC a dit à la tribune tout le mal qu’il pensait de cette modification de loi. Il a notamment avancé l’argument des désagréments sonores en indiquant que plus les établissements sont ouverts longtemps, plus les gens boivent et plus ils sont bruyants. /rce-msc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus