Le Parlement jurassien en bref

Parlement jurassien

Les députés jurassiens ont tenu leur avant-dernière séance de l’année ce mercredi. Le Parlement a

- enregistré un changement dans son effectif. Jean-Paul Gschwind, récemment élu au Conseil national, cède sa place de député PDC au suppléant Jean-Marc Fridez. La place de suppléant est désormais occupée par Hubert Farine.
- nommé un nouveau membre à la commission de gestion et des finances. Gabriel Willemin (PDC) remplace Jean-Paul Gschwind.     
- accepté un postulat du député CS-POP Pierluigi Fedele par 50 voix contre 1 et 2 abstentions. Le texte demande au Gouvernement d’étudier la possibilité d’instaurer une rente-pont AVS, au maximum 2 ans avant l’âge légal de la retraite, pour les chômeurs âgés.
- accepté le rapport d’activité 2010 de l’Hôpital du Jura par 48 voix et 1 abstention.
- adopté par 40 voix contre 7 et 4 abstentions une motion du député PCSI Pierre-Olivier Cattin pour la construction ou la réhabilitation d’un vrai hôpital de jour pour les soins psychiatriques des enfants.
- dit oui à une motion du député PDC Yves Gigon, visant à étudier les conditions du placement des patients à l’UHMP,ainsi qu’à établir un protocole de sortie des patients par la même Unité hospitalière médico-psychologique.
-  accepté par 47 voix deux résolutions élaborées dans le cadre du Comité mixte de coopération interparlementaire entre le Conseil régional de la Vallée d’Aoste, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Parlement jurassien. La première encourage l’Etat à offrir des structures adaptées à la diversité des besoins des personnes âgées.  La seconde concerne la garde des
enfants.
-  approuvé le rapport annuel 2011 de la commission interparlementaire de contrôle HES-SO et HES-S2 par 52 voix et 2 abstentions.
- adopté un postulat socialiste par 44 voix contre 4 et 6 abstentions. Il demande un point régulier sur les hautes écoles.
-  accepté un postulat demandant l’interdiction des chauffages à  mazout dans les nouvelles constructions par 40 voix, 12 contre et 4 abstentions.
- approuvé par 32 voix contre 23 et 1 abstentions un arrêté constatant l’invalidité matérielle de l’initiative populaire "La nourriture d’abord ! Pour un moratoire sur les agrocarburants".
- rejeté une motion de la députée PCSI Géraldine Beuchat, qui demandait qu’au moins 30% d’énergie
renouvelable soit prévue dans les nouveaux bâtiments du canton pour la préparation d’eau chaude
. Le texte a été refusé par 24 voix, contre 28 et 4 abstentions.
-  vu le député socialiste Pierre-Alain Fridez se récuser lors du traitement de sa motion sur la valorisation du potentiel énergétique dormant de la forêt jurassienne. Le texte est reporté.
-   accepté une motion transformée en postulat du député UDC Thomas Stettler, qui demande de favoriser le remembrement des parcelles agricoles par la voie fiscale. Le texte a passé la rampe par 34 voix contre 20 et une abstention.
-  dit oui par 54 voix contre 1 à une motion du député socialiste Francis Charmillot, demandant la déduction de l’ensemble des frais de formation des enfants qui étudient à l’extérieur du canton du Jura.
- rejeté un postulat du député PCSI David Eray par 40 voix contre 10 et une abstention. Le texte visait à étudier un plan d'assainissement de la Caisse de pension de la République et Canton du Jura et à retirer la garantie d'Etat pour cette même caisse.
- écarté une motion du socialiste Jean-Yves Gentil par 27 voix contre 18 et 3 abstentions. Le Delémontain demande au gouvernement de s'adresser au Conseil fédéral et à l'Assemblée fédérale pour qu'ils annulent la rétroactivité pour la prise en compte des réserves exemptes d'impôts. /msc + lba

 


Actualisé le

Actualités suivantes