Un goût de cannabis au Parlement jurassien

chanvre

La culture du cannabis ne fait pas planer les élus jurassiens. Cinq cantons romands – Neuchâtel, Vaud, Fribourg, Genève et le Valais – ont ratifié un concordat récemment. Un texte qui vise à harmoniser les pratiques en matière de cannabis. Ce concordat autorise les citoyens à cultiver librement quatre plants à domicile. Le Parlement jurassien devra se prononcer l’an prochain.

Mais Yves Gigon n’a pas attendu ce délai pour interpeler le ministre de justice et police. L’élu PDC estime que l’autorisation peut être comprise comme un pas vers la dépénalisation. Charles Juillard a tenu a rappelé la différence entre le chanvre qu’on peut cultiver et celui destiné à la consommation.

 

Un plant au départ, le Jura en voulait quatre

"Le second reste interdit de plantation, de production, de consommation et de vente", a souligné Charle Juillard. Le ministre a précisé que "le concordat est surtout là pour régler le problème du chanvre autorisé à la production, notamment agricole". Avant de préciser que "la version initiale du concordat prévoyait la possibilité de cultiver un plant par personne. C’est sur une proposition de la délégation jurassienne que ce nombre a été porté à quatre." /msc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus