Daniel Jolidon rend son tablier

Daniel Jolidon quitte le Marché-Concours. Le président de la plus grande manifestation jurassienne ...
Daniel Jolidon rend son tablier

Bernard Varin et Daniel Jolidon Bernard Varin, vice-président du Marché-Concours et Daniel Jolidon, président jusqu'à la fin de l'année

Daniel Jolidon quitte le Marché-Concours. Le président de la plus grande manifestation jurassienne a annoncé sa démission, avec émotion, vendredi matin devant la presse. Il va rendre sa casquette à la fin de l’année. Daniel Jolidon sera encore aux commandes de la 110e édition du 9 au 11 août à Saignelégier.

C’est le bon moment pour la transition  

Nommé en 2003, il avait affirmé qu’il s’engageait pour dix ans. Daniel Jolidon a assuré vendredi que le moment était bien choisi pour partir: la situation financière du Marché-Concours est stable et les hôtes d’honneur sont déjà prévus pour les trois prochaines éditions. « Je ne suis pas lassé, mais au bout de 10 ans, je suis persuadé qu’il faut de nouvelles têtes et de nouvelles impulsions », a expliqué Daniel Jolidon, la voix un peu tremblante.

Pas encore de successeur

Pour l’heure, il n’y a pas de successeur désigné, ni de candidat. Le comité du Marché-Concours cherche... et la piste féminine lui ferait plaisir. Une certitude : ce ne sera pas Bernard Varin, l’homme qui est au comité depuis l’âge de 17 ans restera vice-président, mais ne veut pas de la charge suprême. Que faut-il pour être un bon président ? Daniel Jolidon n’hésite pas : « il faut simplement aimer sa région et ses habitants ». /pch


Actualisé le

Actualités suivantes