Décharge ralentie à Soyhières

Un coup de frein pour la nouvelle décharge de Soyhières. Le plan spécial « La Grosse Fin Ouest ...
Décharge ralentie à Soyhières

Soyhières, décharge Le lieu-dit "La Grosse Fin" à Soyhières

Un coup de frein pour la nouvelle décharge de Soyhières. Le plan spécial « La Grosse Fin Ouest » n’est pas conforme au droit fédéral de l’aménagement du territoire. C’est ce qu’indique la Cour administrative du Tribunal cantonal jurassien ce jeudi dans un communiqué. Elle a admis trois recours formés contre ce plan spécial.

La justice annule la décision d’approbation du Service jurassien de l’aménagement du territoire. Il avait donné son feu vert à ce plan spécial en septembre de l’an dernier. Une approbation qui faisait suite à une adoption populaire du projet en mai 2012. Une nouvelle décharge contrôlée de matériaux inertes devait ainsi voir le jour au lieu-dit « La Grosse Fin » à Soyhières. D’une capacité de 950'000 m3, ce site devait remplacer l’actuel décharge de « La Grosse Fin Est ».

Mais la Cour administrative constate que le plan spécial n’a jamais été ratifié par le Parlement jurassien et le Conseil fédéral. Ce projet affecte l’organisation du territoire. Il ne s’agit donc pas d’une modification mineure du plan directeur, selon la justice. L’adoption de ce plan spécial doit donc être soumise au Parlement jurassien et approuvée par le Conseil fédéral. /msc


Actualisé le

Articles les plus lus