Une loi qui découle du SCAV

Le Jura devrait tout prochainement se doter d’une nouvelle loi sur les denrées alimentaires ...
Une loi qui découle du SCAV

SCAV, Service de la consommation et des affaires vétérinaires

Le Jura devrait tout prochainement se doter d’une nouvelle loi sur les denrées alimentaires et les objets usuels. Le Parlement a accepté ce texte en première lecture mercredi. 51 députés y ont donné leur aval, aucun ne s’y est opposé alors que deux élus se sont abstenus.

Cette modification de loi fait suite à la création du SCAV, le Service de la consommation et des affaires vétérinaires. La législation actuelle ne correspond plus à l’organisation administrative. Trois sections composent aujourd’hui le SCAV : les affaires vétérinaires, l’hygiène et les inspections et le laboratoire cantonal. La nouvelle loi, si elle est acceptée en deuxième lecture, réglera aussi la question de l’organisation du contrôle des champignons et délivrera l’autorisation d’exploiter un abattoir. /msc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus