La prison de Delémont va redevenir opérationnelle

Prison Delémont

Delémont accueillera de nouveau des détenus. Le Parlement jurassien a décidé mercredi d’octroyer un crédit de près de deux millions de francs pour des travaux de réhabilitation de la prison. Les députés se sont prononcés par 37 voix contre 15 et 6 abstentions. Ils ont accepté dans la foulée la modification de la loi sur les établissements de détention.

Quatorze places supplémentaires

Pour le Gouvernement et la majorité de la commission de la justice, cette réhabilitation de la prison de Delémont répond à un réel besoin, notamment en raison de la surpopulation carcérale, mais aussi pour des motifs de sécurité dans le canton. Ainsi, 14 nouvelles places d’incarcération seront disponibles, en plus des 16 déjà existantes à Porrentruy. Le coût des travaux sera à la charge de l’Etat jurassien, qui ne pourra pas compter sur une subvention de la Confédération. A noter que l’acceptation de l’arrêté par le plénum ne remet pas en cause le projet de construction d’une nouvelle prison dans le Jura. La réouverture de la prison de Delémont n’est qu’une solution transitoire, vu la nécessité d’agir dans l’urgence.

Un grand investissement pour une solution transitoire

De son côté, la minorité de la commission de la justice a vainement proposé aux députés de refuser l’entrée en matière. Elle ne conçoit pas un investissement de deux millions de francs dans un projet provisoire, qui ne répond pas à toutes les normes, et qui ne bénéficie pas du soutien de la Confédération. Elle a toutefois reconnu le problème de la surpopulation carcérale, qu’il s’agit de régler.

Dans son intervention en faveur de l’arrêté, le ministre de la Justice Charles Juillard a expliqué que pour les prisons, la moyenne nationale est de 87 places pour 100'000 habitants. Avec la réhabilitation de l’établissement de Delémont, elle atteindra dans le Jura 40 places pour 100'000 habitants. Le canton est donc encore loin de la moyenne suisse.  /rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus