Collaborer pour développer des synergies

Une rencontre pour une meilleure collaboration intercantonale entre le Jura et Neuchâtel. Une ...
Collaborer pour développer des synergies

Drapeau jurassien Le Gouvernement jurassien s'est dernièrement entretenu avec l'exécutif neuchâtelois.

Une rencontre pour une meilleure collaboration intercantonale entre le Jura et Neuchâtel. Une réunion s’est dernièrement déroulée à la Chaux-de-Fonds entre les exécutifs des cantons concernés. Le but de ces pourparlers était d’évoquer les futures synergies possibles entre les deux entités dans le but de réaliser des projets et de renforcer la collaboration. A ce titre, les politiciens ont notamment abordé les questions liées aux laboratoires cantonaux et au secteur pénitentiaire.

Une participation financière de Neuchâtel ?

Le Jura fait, d’une part, un appel du pied à Neuchâtel au niveau de son laboratoire cantonal. Concrètement, il souhaiterait confier les tâches de cette institution à son voisin. De son côté, l’exécutif neuchâtelois a laissé la porte ouverte. En guise de rappel, certaines synergies existent déjà entre les deux cantons, au niveau du contrôle des viandes en particulier.

Le Gouvernement jurassien recherche également des synergies dans le domaine pénitencier, en vue de la construction d’une nouvelle prison. Le canton de Neuchâtel ne tourne, officiellement, pas le dos au projet de financement de ce bâtiment. Cet engagement pécuniaire du canton voisin pourrait, en effet, avoir lieu si les besoins n’étaient pas satisfaits à la suite de la rénovation des deux prisons neuchâteloises. Le Jura en tirerait un double avantage : il aurait l’opportunité de recevoir davantage de détenus en profitant, simultanément, d’un soutien financier externe. A l'heure actuelle, les acteurs en sont au stade des intentions. Par conséquent, aucune décision concrète n’a été prise. /bbo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus