Le tourisme régional doit s’adapter

Une année 2014 en demi-teinte pour le tourisme régional. Dans le canton du Jura, l’été froid ...
Le tourisme régional doit s’adapter

Jura tourisme

Une année 2014 en demi-teinte pour le tourisme régional. Dans le canton du Jura, l’été froid et pluvieux a tiré le nombre de nuitées vers le bas. Guillaume Lachat, directeur de Jura tourisme, ne dispose pas encore de chiffres définitifs, mais indique que les pertes estivales se rattraperont difficilement sur les autres saisons.

Le Jura bernois s’est quant à lui mieux accommodé de la situation. Les nuitées dans l’hôtellerie ont augmenté de 3,71% de janvier à octobre, et même de 35 % dans la parahôtellerie. Reste à savoir si ces résultats se confirmeront au dernier trimestre.

Pour l’an prochain, Jura tourisme entend adapter son offre pour éviter qu’une telle situation se reproduise. Le tourisme d’affaire et les voyages de groupes seront notamment mis en avant pour éviter les annulations de dernière minute. Les activités d’intérieur seront également développées, par exemple à Porrentruy avec la thématique des dinosaures.

Jura bernois tourisme vise pour sa part la pousuite du développement des cinq sites phares du Jura bernois que sont La Neuveville, Chasseral, Mont-Soleil/Mont-Crosin, Bellelay et la Tour de Moron. L’idée est de créer des produits touristiques autour de ces lieux pour que les gens passent plus d’une journée dans la région et prennent ainsi des nuitées et de la restauration sur place. /ast


Actualités suivantes

Articles les plus lus