Anne Ceppi n'est plus à la tête du SCAV

Anne Ceppi avait fait l'objet d'une procédure administrative fin 2016. Anne Ceppi avait fait l'objet d'une procédure administrative fin 2016.

La cheffe du Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV), Anne Ceppi, quitte ses fonctions. Elle a été libérée de l’obligation de travailler. Un accord a été trouvé entre le gouvernement et la vétérinaire cantonale qui avait fait l’objet d’une procédure administrative fin 2016. Cet accord met ainsi fin à la procédure. Selon un communiqué publié ce mercredi par le canton, Anne Ceppi quitte les services de l’Etat avec l’équivalent de douze mois de salaire.

« Malgré la volonté de ne pas poursuivre la collaboration avec Mme Ceppi, le Gouvernement n’en relève pas moins ses connaissances et son engagement au service de l’Etat. Elle a en particulier œuvré à la réalisation de la fusion des deux unités qui ont donné naissance au SCAV et mis en place un service qui fonctionne et qui permet au Jura de veiller au respect du droit fédéral dans les domaines vétérinaire et de la consommation », ajoute le communiqué.

Il était reproché à Anne Ceppi d’entretenir un climat nauséabond au sein de son service. Différentes personnes issues du milieu agricole avaient également fait remonter des doléances à son égard. Accusations auxquelles elle avait répondu sur l'antenne de RFJ. « La séparation entre Anne Ceppi et l’Etat jurassien n’est pas un licenciement », nous a expliqué le ministre de la santé Jacques Gerber. « Les problèmes de gestion interne au SCAV ont amené à la conclusion suivante : il n’était plus possible de poursuivre de bonnes relations de travail. Le bon sens a amené les parties à la table des négociations pour s’éviter de longues procédures », a précisé Jacques Gerber.

Le ministre de la santé va maintenant se donner un peu de temps avant de remettre le poste au concours : Jacques Gerber nous a indiqué vouloir réfléchir sur le profil souhaité, sur d’éventuelles modifications de structures ou sur d’éventuels liens avec d’autres cantons. Il s’agit de reconstruire, dans la confiance. /jpi+rch+afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes