Le sort du haras d’Avenches inquiète au Parlement

« Le canton va tout faire pour soutenir les éleveurs de chevaux Franches-Montagnes ». Le ministre ...
Le sort du haras d’Avenches inquiète au Parlement

Le député UDC Claude Gerber a interpellé le Gouvernement, lors des questions orales au Parlement, sur l'avenir du haras d'Avenches menacé de coupes budgétaires

« Le canton va tout faire pour soutenir les éleveurs de chevaux Franches-Montagnes ». Le ministre jurassien en charge de l’agriculture a voulu rassurer au sujet du haras d’Avenches mercredi matin au Parlement. Jacques Gerber répondait à une question orale du député UDC Claude Gerber. L’élu bruntrutain s’inquiétait des menaces budgétaires qui pèsent sur le centre d’élevage FM. Le ministre précise dans sa réponse que le Gouvernement a appris en début de semaine ces restructurations prévues par le centre de la Confédération pour la recherche agricole, Agroscope, mais l’exécutif n’en sait pas plus : « Nous n’en connaissons pas l’ampleur et nous n’avons pas d’informations quant aux conséquences financières de ces restructurations. Le Service jurassien de l’agriculture a transmis, lundi, des demandes précises à l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG). Nous attendons des réponses ». Jacques Gerber affirme encore que « le Gouvernement fera tout pour sauver et soutenir la race des Franches-Montagnes et les éleveurs ». /lbr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus