La vie nocturne s’assombrit dans le Jura

Le Gouvernement jurassien a pris des mesures pour endiguer la propagation du coronavirus. Il ...
La vie nocturne s’assombrit dans le Jura

Le Gouvernement jurassien a pris des mesures pour endiguer la propagation du coronavirus. Il a notamment limité les loisirs

Les discothèques doivent fermer leurs portes dans le Jura, au moins pendant trois semaines (photo : Stage Club). Les discothèques doivent fermer leurs portes dans le Jura, au moins pendant trois semaines (photo : Stage Club).

C’est un week-end de début octobre qui a mis le feu aux poudres. Plus de 700 personnes avaient été mises en quarantaine après un week-end festif dans plusieurs établissements de la région. Les effets de ces soirées sur les nouvelles contaminations se font ressentir aujourd’hui, selon Jacques Gerber, ministre jurassien de la santé. « Il ne faut pas s’en cacher, ce week-end de début octobre, c’est une des composantes de l’explosion des cas que nous observons aujourd’hui », signale Jacques Gerber. D’ailleurs, d’après le Gouvernement jurassien, les fêtes entre amis ou en famille, ainsi que les soirées dans les bars et dans les discothèques demeurent des milieux difficilement contrôlables et il a été constaté qu’ils ont généré de nombreuses nouvelles contaminations. Les mesures sanitaires, telles que la distanciation sociale ou l'hygiène des mains, ne sont pas toujours respectées dans ces lieux, selon les autorités.

 

Discothèques fermées, ouvertures limitées pour les bars

Fort de ces constations, le Gouvernement jurassien a pris des mesures fortes qui entrent en vigueur ce vendredi à 17h et qui s’étendront pendant trois semaines. Il a décidé d’interdire les rassemblements et les manifestations de plus de 15 personnes, enfants compris. Il a également fermé complètement certains établissements de divertissement, comme les discothèques, les bars de nuit et les clubs érotiques. Par ailleurs, les bars et les restaurants devront fermer à 22h. Tous les clients ne pourront donc consommer qu’assis et ils ne pourront pas être plus que quatre à la même table. Les autorités cantonales ont décidé de maintenir ouverts plusieurs lieux de divertissement, tels que les cinémas ou les théâtres. « Il est important aussi d’offrir des loisirs aux gens », souligne Jacques Gerber.

 

Quelles aides ?

Le Gouvernement jurassien se dit « conscient » de l’impact sur les acteurs de la vie nocturne dans le Jura. Le ministre jurassien de la santé et de l’économie, Jacques Gerber, conseille aux gérants concernés de demander des RHT. Il souligne également qu’une ordonnance est en discussion avec la Confédération en ce qui concerne les APG.

Jacques Gerber : « Des milieux difficilement contrôlables »

Nouveau coup dur pour les bars et restaurants

Le milieu de la restauration est à nouveau chamboulé. À GastroJura, la mesure de la fermeture des établissements à 22h ne réjouit pas, mais elle est jugée nécessaire par son président Maurice Paupe :

Maurice Paupe : « L’heure est grave, il y aura des dégâts »

Les clients dans les restaurants et les bars ne pourront être que quatre par table au maximum, à l’exception des personnes issues d’un même ménage. /mle-iar


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus