« De petits moments de bonheurs simples en 2021 »

La nouvelle présidente du Parlement jurassienne, la socialiste Katia Lehmann présente ses vœux ...
« De petits moments de bonheurs simples en 2021 »

La nouvelle présidente du Parlement jurassienne, la socialiste Katia Lehmann présente ses vœux pour l’an prochain

Katia Lehmann (photo : George Henz). Katia Lehmann (photo : George Henz).

Une page politique se tourne dans le canton du Jura. L’année 2021 se déclinera sous les auspices d’un nouveau Parlement. Les élus du législatif issus des dernières élections ont prêté serment le 16 décembre en l’église St-Marcel, à Delémont. Le Parlement jurassien sera présidé en 2021 par Katia Lehmann. La socialiste de Villars-sur-Fontenais succède au PDC de Bassecourt Eric Dobler. Avant de présenter ses vœux pour 2021, Katia Lehmann évoque « les nouveaux visages » du législatif. « Ça donnera des débats intéressants », dit-elle. L’Ajoulote se voit comme « une cheffe d’orchestre. Je donne le ton, le rythme, mais je n’ai pas forcément beaucoup de décisions à prendre. C’est plutôt de la gestion et de l’organisation ». Au moment d’évoquer ses vœux pour la nouvelle année, Katia Lehmann « espère qu’on retrouve un peu de spontanéité en 2021 et qu’on pourra profiter de bonheurs simples ». Et elle souhaite au canton du Jura « de retrouver au plus vite une santé de fer ».

Katia Lehmann : « On est dans une phase de continuité »

Le Gouvernement jurassien sera présidé, quant à lui, par une autre femme socialiste en 2021. Nathalie Barthoulot prend la succession du PDC Martial Courtet. /fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus