Le projet d’indemnité pour les ministres non-réélus s’invite au Parlement

Le député CS-POP Rémy Meury a questionné le Gouvernement jurassien concernant la période choisie ...
Le projet d’indemnité pour les ministres non-réélus s’invite au Parlement

Le député CS-POP Rémy Meury a questionné le Gouvernement jurassien concernant la période choisie pour transmettre ce projet au législatif cantonal

Le Gouvernement jurassien souhaite introduire une indemnité en cas de non-réélection d'un ministre. . (Photo : Georges Henz). Le Gouvernement jurassien souhaite introduire une indemnité en cas de non-réélection d'un ministre. . (Photo : Georges Henz).

Le projet visant à introduire une indemnité pour les ministres jurassiens non-réélus fait réagir au Parlement jurassien. Le député Rémy Meury a posé une question orale lors de la séance de mercredi. L’élu CS-POP s’est étonné de l’envoi du message en question le lendemain d’une séance avec les syndicats. Séances durant laquelle des mesures d’économie touchant les salaires ou le temps de travail ont été évoqués pour les employés de l’Etat. Rémy Meury a demandé quel génie avait réussi à convaincre le Gouvernement que la période était particulièrement bien choisie pour proposer une amélioration financière du statut des ministres. Le président du Gouvernement lui a répondu succinctement en lui expliquant que le projet avait été soumis à la commission de gestion et des finances. « Vous êtes membre de la CGF. Vous serez totalement apte et compétent pour traiter du dossier sereinement et sans excès », a déclaré David Eray. /alr

La réponse du président du Gouvernement jurassien, David Eray : 


Actualités suivantes

Articles les plus lus