Utiliser l’énergie contenue dans les eaux usées

Le Conseil de ville de Delémont s’est rallié lundi soir à un postulat de l’UDC Dominique Baettig. Le texte demandait que la commune s’intéresse à la possibilité d’utiliser les eaux usées comme source d’énergie.

Le conseiller communal en charge du dossier, Pierre Brulhart, a expliqué que cette opportunité avait déjà été analysée par les Services industriels, mais qu’à l’heure actuelle, elle n’était pas intéressante; dans une partie de la ville, les débits des canalisations sont trop faibles pour y collecter de l’énergie, alors que là où ces débits sont suffisants, c’est la températures qui est trop basse en hiver (pour que l’opération soit possible, il faut une eau tiède, entre 10°C et 20°C). Mais Pierre Brulhart a ajouté que si l’eau est trop froide, c’est notamment à cause d’une quantité non négligeable d’eau claire parasite qui entre dans les conduites. Le Syndicat des Eaux de Delémont et Environs projette justement de mener une campagne contre ce phénomène. La proposition de Dominique Baettig pourrait alors se révéler réalisable.

Au final, l’assemblée a approuvé le postulat à une majorité évidente, sans abstention. /lbe


Actualités suivantes