Delémont ne s’inspirera pas de New York

Une pluie de motions s’est abattue lundi soir sur le Conseil de ville de Delémont. Les élus se sont prononcés sur pas moins de sept textes. Des solutions face à la violence, en passant par la géothermie, les parkings ou encore la sécurité pour le cortège de St-Nicolas, les thèmes étaient bien variés. Et de toutes ces motions, c’est celle de Dominique Baettig qui a fait le plus parler.
 
L’élu UDC veut s’inspirer de New York pour réduire la violence scolaire et les incivilités. Il a prôné la mise en place d’Anges Gardiens, sur le modèle des patrouilleurs scolaires. Des groupes d’élèves bénévoles chargés d’intervenir dans les cas de violence. Il estime que les acteurs sociaux sont aujourd’hui dépassés.
 
André Parrat, conseiller communal en charge des écoles, a indiqué que les jeunes n’ont pas la capacité d’agir ainsi. Il a rappelé qu’un poste à mi-temps de travailleur social a vu le jour pour le collège de Delémont et les écoles primaires. Mais la dotation est insuffisante selon lui.
 
Au final, cette motion a été balayée par 28 voix contre 2. /msc


Actualités suivantes