Sortie de Régiogaz SA : le PLR de Delémont lance le référendum

Le groupe libéral-radical du Conseil de ville veut combattre la vente d’actions voulue par ...
Sortie de Régiogaz SA : le PLR de Delémont lance le référendum

Le groupe libéral-radical du Conseil de ville veut combattre la vente d’actions voulue par le Conseil communal et entérinée par le législatif

Pierre Chételat et ses collègues du PLR de Delémont partent au combat dans le dossier de Régiogaz SA (archive). Pierre Chételat et ses collègues du PLR de Delémont partent au combat dans le dossier de Régiogaz SA (archive).

Le groupe PLR du Conseil de ville de Delémont ne lâche pas l’affaire. Il a décidé jeudi soir d’aller au référendum pour tenter d’empêcher la vente des actions de Régiogaz SA détenues par la Municipalité. Les libéraux-radicaux vont donc s’atteler à la récolte de signatures. Un vingtième des ayants droit doivent apposer leur griffe pour qu’une votation populaire soit organisée.

Pour rappel, le Conseil de ville a approuvé le 31 août dernier – sur recommandation du Conseil communal – un arrêté qui donne compétence à l’exécutif delémontain de dénoncer la Convention d’actionnaires de Régiogaz SA dans les plus brefs délais. Les communes de Courrendlin, Courtételle, Rossemaison et Courroux font également partie de la société. Le Conseil communal de la capitale jurassienne n’est plus en phase avec le fonctionnement opérationnel, la sécurité et la gouvernance de Régiogaz SA.

En désaccord, le PLR lance donc le référendum. « Nous voulons préserver les meilleures relations possibles avec les communes voisines et de l’agglomération. Il ne faut pas prétériter les dossiers sur lesquels nous collaborons. Il s’agit aussi de maintenir Delémont au sein de Régiogaz. Il ne faut pas tuer cette société », nous a confié le conseiller de ville Pierre Chételat. /rch


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus